Karine Monceau auteur d'un article publié dans PlosOne

Thumbnail imageLe frelon asiatique attiré par les odeurs de la ruche

Apparu en 2004 en France, le frelon à pattes jaunes ou frelon asiatique, représente une menace pour l’apiculture mais aussi pour la biodiversité, notamment celle des insectes pollinisateurs. Considéré comme envahissant, il représente un sérieux prédateur pour l’abeille domestique. Les populations d’abeilles, en déclin partout dans le monde, sont fragilisées par les attaques de ce prédateur apparu récemment. Les unités Evolution Génomes Comportement Ecologie (EGCE - CNRS / Univ. Paris Sud / IRD), Biogéosciences (CNRS / Univ. de Bourgogne) et Santé et Agroécologie du Vignoble (SAVE) de l’Inra étudient les bases olfactives du comportement du frelon asiatique afin de comprendre les modes d’orientation de ce prédateur mais aussi de développer des stratégies de lutte ou de piégeage efficaces. Les premiers résultats de cette étude sur l’orientation olfactive ont été publiés dans la revue Plos One le 30 décembre 2014.

 

Pour plus d'informations, consultez la brève publiée sur le site de l'Institut écologie et environnement.

 

Référence :

Couto A, Monceau K, Bonnard O, Thiéry D et Sandoz J-C (2014). Olfactory attraction of the hornet Vespa velutina to honeybee colony odors and pheromones. PLoS ONE 9(12): e115943. DOI: 10.1371/journal.pone.0115943