conférence - lundi 19 avril

Évolution des sols et changements environnementaux au cours de l’Holocène en zone de montagne

Brice Mourier

lundi 19 avril 2010 à 13 heures, amphi d'Orbigny

Résumé

Notre intérêt s’est porté sur l’utilisation d’archives sédimentaires lacustres dans le but de reconstruire l’histoire de la couverture pédologique sur de longues échelles de temps. Cette étude a été menée sur deux petites dépressions lacustres de l’étage subalpin (Vallée de la Maurienne, Savoie) ayant a priori des histoires de l’occupation humaine différentes. La géochimie des sols actuels a permis dans un premier temps de caractériser et calibrer des traceurs de l’altération et d’autres propriétés des sols actuels susceptibles d’être reconnus dans les produits transférés par les flux hydriques ("outputs"). Il en résulte que les terres rares (REE) constituent un bon indicateur de l’altération chimique tandis que les formes secondaires d’Al et Fe permettent de retracer l’intensité de la podzolisation. Ces mêmes traceurs ont ensuite été mesurés sur deux séquences sédimentaires couvrant 4500 ans Cal. BP (lac du Thyl) et 13500 ans (lac du Loup). La lecture de ces "pédosignatures" au sein d’archives naturelles révèle des pédogenèses progressives et régressives en lien avec les facteurs de forçage (climat, végétation, activités anthropiques…) et qui commencent dès la déglaciation de la fin du Tardiglaciaire.