le programme Proteker à l'honneur dans le magazine Espèces

protekerUn article ayant pour sujet le programme de recherche Proteker vient de paraitre dans le numéro du mois de septembre de la revue de sciences naturelles "Espèces". Deux membres du laboratoire participent activement à ce programme : Thomas Saucède, responsable scientifique du programme, et Sébastien Motreuil, chef de mission sur l'expédition 2016.

Le but de ce programme financé par l'IPEV est de mieux connaitre les effets du changement global sur le benthos marin et les habitats côtiers des îles Kerguelen, afin de mettre en place dans un avenir proche tous les moyens nécessaires à leur protection.

 

 

Résumé

Dans le contexte actuel de changements climatiques, des variations du niveau marin et de la biodiversité, en particulier benthique, (disparition d’espèces, changements d’aires de répartition, remplacements, espèces "exotiques" et envahissantes) affecteront les îles australes, particulièrement en milieu côtier.

Les sites explorés au cours de campagnes hauturières ou en plongée autour de Kerguelen ayant donné lieu à des récoltes et des travaux de recherche sont revisités au cours de nouvelles campagnes de la Curieuse. Les observations et le dépouillement de ces récoltes sont comparés avec ceux effectués depuis les années 70. Toutes les données, anciennes et nouvelles, sont saisies dans des bases existantes ou compatibles, associées à un SIG. Certaines espèces dont la structure génétique est connue sont choisies pour un suivi génétique et la détermination de zones sensibles. L’ensemble apportera les bases scientifiques à la détermination de zones à protéger (lieu, surface et distances optimum entre les zones) et à gérer.