Appel à candidature pour une thèse à l’interface entre écologie et géographie

Sujet de la thèse : Evaluer la capacité des formes urbaines au maintien de la biodiversité : approche par la simulation

Dans le cadre du projet REFUGE (appel CNRS 80|PRIME), une allocation de thèse (acquise) est proposée conjointement par les laboratoires ThéMA et Biogéosciences. La thèse porte sur la biodiversité au sein des agglomérations urbaines. Elle vise à comparer différentes formes de croissance urbaine selon leur capacité à maintenir des populations animales à long terme, avec l’hypothèse que certaines formes de développement du bâti (fractales par exemple) ont des propriétés intéressantes à cet égard. Elle va consister à associer des domaines scientifiques habituellement séparés : la géoprospective urbaine, la génétique des populations et du paysage. Sur le plan méthodologique, ce travail sera basé essentiellement sur la modélisation spatiale. Il va nécessiter le couplage de modèles de développement urbain et de modèles de simulation génétique appliqués. Les cas d’applications seront des villes théoriques ainsi que l’agglomération de Lyon.

La thèse sera codirigée par Jean-Christophe Foltête (UMR ThéMA, université de Franche-Comté) et Stéphane Garnier (UMR Biogéosciences, université de Bourgogne). Elle bénéficiera de l’appui scientifique des participants au projet REFUGE : en modélisation spatiale, géomatique et développement informatique à ThéMA et en écologie, génétique des populations et génétique du paysage à Biogéosciences.

 

Compétences attendues et candidature

Le ou la candidat(e) doit être titulaire soit d’un master en géographie, soit d’un master en écologie ou biologie de l’évolution. Dans le premier cas, nous attendons un(e) géographe spécialisé(e) en modélisation de l’environnement (la connaissance de l’écologie du paysage est un plus), pour lequel une acquisition des concepts et outils de la génétique des populations sera nécessaire. Dans le second cas, nous attendons un ou une biologiste/écologue qui devra disposer ou acquérir de bonnes compétences en analyse spatiale. Dans tous les cas, le sujet exigera d’avoir un goût prononcé pour les approches théoriques.

Les candidatures doivent être adressées jusqu’au 7 juin 2019 par mail (CV et lettre de motivation) à Jean-Christophe Foltête.

Un descriptif plus détaillé du sujet ainsi que la bibliographie indicative sont accessibles par ce lien.

En savoir plus...

Les premiers dinosaures ont laissé leurs empreintes en Ardèche

Dans le cadre d’une convention passée entre l’université de Bourgogne (représentée par le laboratoire Biogéosciences, UMR uB/CNRS/EPHE 6282) et le Parc naturel régional des Monts d’Ardèche, l’étude et la valorisation du patrimoine paléontologique du Geopark des Monts d’Ardèche se développe autour des traces de reptiles fossiles. En effet, cette région est célèbre pour sa richesse en empreintes datant de la période du Trias (intervalle géologique compris entre 252 et 201 millions d’années).

En savoir plus...

séminaire - vendredi 25 janvier 2019

Séminaire CDoums fourmiThe evolution of thelytoky in social insects: an opportunity for workers to rewind the tape of social evolution or for queens to avoid sex?

Dr Claudie Doums, Institut de SYstématique, Évolution, Biodiversité (ISYEB)

Amphithéâtre Monge, à 11 heures

En savoir plus...

réunion de la Société géologique de France 13 et 14 février 2019

Thumbnail imageForages profonds en France : 30 ans de résultats

La section stratigraphie de la Société géologique de France organise, en coopération avec l’Andra et le BRGM, une séance spécialisée les 13 et 14 février 2019. Les objectifs de cette séance sont nombreux. Il s’agit principalement de réunir la communauté des géosciences utilisant des forages afin de partager expériences et compétences, susciter d’éventuelles coopérations, renforcer les liens entre mondes académique et industriel. Il s’agit également de valoriser auprès de la communauté française des géosciences des savoir-faire et résultats acquis ces dernières années. Ainsi des forages anciens, parfois de plusieurs dizaines d’années, font l’objet de nouvelles études avec des approches et problématiques originales. Les thématiques des géosciences requièrent de plus en plus d’analyses à très haute résolution que seuls les forages carottés, associés aux données diagraphiques, peuvent apporter.

En savoir plus...

Elise Chenot co auteure d'un article publié dans Nature

Thumbnail image Le phénomène de fluidisation des roches explique comment l’impact d’un astéroïde peut créer instantanément des ‘Himalayas’

Il y a environ 66 millions d’années, à la fin du Crétacé, un astéroïde de la taille d’une petite ville est entré en collision avec la Terre, mettant fin au règne des dinosaures et éradiquant 76 % des espèces de la planète. Les scientifiques ont récemment dressé un tableau détaillé des minutes qui ont suivi l’impact géant grâce à l'analyse des roches forées en 2016 au sein du cratère de Chicxulub, au Mexique.

En savoir plus...

séminaire - mercredi 19 décembre 2018

SeminaireGCaravaca3D Digital Outcrop Model reconstruction and Virtual Reality application for geological mapping and exploration of planetary bodies: example of the Kimberley outcrop, Gale Crater, Mars.

Gwénaël Caravaca, UMR CNRS 6112 LPG Laboratoire de Planétologie et Géodynamique, Université de Nantes

Amphithéâtre Guyton de Morveau, à 11 heures

En savoir plus...

soutenance de thèse de Salomé Fabri-Ruiz - vendredi 7 décembre 2018

Thèse Salomé vLe vendredi 7 décembre 2018, Salomé Fabri-Ruiz soutiendra sa thèse intitulée "Modèles de distribution et changements environnementaux : application aux faunes d'échinides de l'océan Austral et écorégionalisation". Cette thèse a été effectuée en cotutelle entre le laboratoire Biogéosciences à Dijon (UBFC) et le laboratoire de biologie Marine à Bruxelles (ULB) sous la direction de Thomas Saucède (UBFC) et Bruno Danis (ULB).

La soutenance se déroulera dans l'amphithéâtre Guyton de Morveau à 14 heures.

En savoir plus...

DIPEE BFC : journée d'échange le 3 décembre 2018

LogoDIPEE BFC vDans le cadre du DIPEE (dispositif de partenariat en écologie et environnement) Bourgogne - Franche-Comté, une journée d'échange entre les personnels techniques des laboratoires Chrono-Environnement et Biogéosciences se tiendra le lundi 3 décembre 2018 à Besançon. La matinée sera consacrée à la visite des locaux et des plate-formes techniques et l’après-midi permettra d’échanger autour de thématiques variées telles que la formation, la qualité, l’hygiène et sécurité, les prestations, la recherche, la gestion budgétaire, la mutualisation des équipements…

Le programme de cette journée est téléchargeable ici.

En savoir plus...