Jessica Saïag

Docteur en Sédimentologie / PhD in Sedimentology

 

Equipe SEDS (Systèmes, Environnements et Dynamiques Sédimentaires)

Laboratoire Biogéosciences UMR CNRS 6282

Université Bourgogne Franche-Comté (uBFC)

6, Boulevard Gabriel

21 000 Dijon – France

 

Bureau : 307J (3ème étage – aile centrale-sud)

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Téléphone : (+33) 3 80 39 63 06

 


 Sujet de thèse


Caractérisation des hétérogénéités sédimentaires et pétrophysiques d’un réservoir microporeux : le cas de la Craie (Crétacé supérieur, Bassin de Paris)

Characterization of sedimentary and petrophysical heterogeneities of a microporous reservoir:

the case of the Chalk (Upper Cretaceous, Paris Basin)

 

Directeur de thèse : Pierre-Yves Collin – UMR 6282 Biogéosciences, uBFC

Co-directeur de thèse : Jean-Pierre Sizun – UMR6249 Chrono-envrionnement, uBFC

Encadrants :

- Éric Lasseur – BRGM
- Bruno Caline – Total

 

Contrat doctoral ministériel (ED Environnement Santé) avec financement BRGM et Total
Débuté en octobre 2013

Comité de suivi de thèse :

- Emmanuelle Vennin – UMR 6282 Biogéoaciences, uBFC
- Philippe Robion – Université Cergy-Pontoise

 

Résumé :
Les réservoirs contenus dans les formations sédimentaires carbonatées présentent généralement de fortes hétérogénéités pétrophysiques difficilement prédictibles. Ces hétérogénéités représentent l'état final du réservoir et sont le résultat de différents mécanismes chimiques et/ou physiques à différentes échelles de temps et d'espace. La Craie est le sédiment le plus représentatif des dépôts carbonatés du Crétacé supérieur dans le bassin anglo-parisien. La Craie est classiquement décrite comme une accumulation de tests d’algues carbonatées sédimentés par décantation au sein d’un milieu pélagique affecté par des courants de turbidité localisés. Plus récemment, différents auteurs ont montré la grande variabilité des faciès dans la Craie, associés notamment à des géométries à grande longueur d’onde (pluri-décamétrique à pluri-hectométrique). La Craie est un réservoir microporeux avec des valeurs de porosité allant jusqu'à 45% associées à des faibles valeurs de perméabilité de l'ordre de quelques mD. L'objectif de cette thèse est de parvenir à définir quel(s) est(sont) le(s) lien(s) qui existe(nt) entre les propriétés pétrophysiques de ces ensembles réservoirs et leur caractéristiques sédimento-diagénétiques, dans le but d’une meilleure connaissance du réservoir de la Craie et ainsi d’en optimiser sa modélisation et son exploitation. Pour cela, une étude sédimentologique (affleurements et forages carottés), pétrographique (microfacies, nanostructure) et des acquisitions pétrophysiques en laboratoire (porosité, perméabilité, propagation des ondes P, porosimétrie mercure, conductivité électrique) sont réalisées.

Mots-clés : craie, sedimentologie, nanostructure, diagenèse, pétrophysique.

 

Abstract:
The reservoirs of the carbonate sedimentary formations are sets with complex petrophysical heterogeneities which are difficult to predict. These heterogeneities which represent only the final state of the reservoir are the result of different mechanisms and processes put into play at different scales of time and space. Chalk is the predominant sediment of the Upper Cretaceous of Anglo-Paris Basin. The dominant lithology of the Chalk is a fined-grained limestone consisting of accumulation of calcareous nannoplankton. The NW European Chalk Formation was deposited in a deep epicontinental sea traditionally conceived as a quiet depositional settings that was only affected by powerful episodic bottom currents. Chalk Formation exhibits strong sedimentary variability characterized by a various range of facies and deca- to hectometric complex sedimentary bodies. Chalk is a microporous reservoir with values of porosity up to 45 % but with low permability values (in the order of the mD).
The objectives of this phD Thesis is to define the relations between the diagenetical/sedimentological characteristics and the petrophysical properties of the chalk to optimize the modellings and the exploitation of this microporous reservoir.
The studies will be based on sedimentological (outcrops and cored drillings) and petrographical investigations (microfacies, nanostructure) and on the acquisition of the petrophysical parameters in the laboratory (porosity, permeability, P waves velocity, Hg porosimetry (MICP), electrical conductimetry).

Keywords: chalk, sedimentology, nanostructure, diagenesis, petrophysics.

 

 


Thèmatique de recherche


Caractérisation des réservoirs : sédimentologie, diagenèse et pétrophysique

Reservoirs characterization: sedimentology, diagenesis and petrophysics

 

 


Stages de recherche


2013 (8 mois) : Stage de recherche – Collaboration GDF Suez (Engie)/Laboratoire IDES (Orsay)
Contrôle sédimentologique sur les processus diagénétiques des grès tidaux de la formation Upper Cape Hay (Permien, Australie): Impact sur les propriétés réservoirs
Encadrée par : B. Brigaud, M. Pagel, E. Portier, G. Desaubliaux


2011-2012 (4 mois) : Stage de recherche – Laboratoire IDES (Orsay)
Origine de l’orientation N120° des structures détectées en sismique 3D dans la Zone de Transposition (ZT) – Apport de la sédimentologie : étude des calcaires bioconstruits du Jurassique moyen (Bassin de Paris, France)
Encadrée par B. Brigaud

 



Parcours académique

 
2014 - en cours : Master Alternance Administration des Entreprises – IAE Dijon (France).


2013 - en cours : Thèse de Doctorat en sédimentologie
Laboratoire Biogéosciences, Université Bourgogne Franche-Comté (Dijon, France).


2011 - 2013 : Master Environnements Sédimentaires – Mention Bien
Université Paris- Sud (Orsay, France).


2009 - 2011 : Licence Science de la Terre et de l'Univers – Mention Bien
Université Paris-Sud (Orsay, France).

 


Responsabilités


Membre élu du conseil de l’ED Environnement Santé : représentante des doctorants
Organisation du Forum des Jeunes chercheur en 2015 (Comité scientifique)

 

 


Communications


ASF – Paris (France), 2013 – Oral : Contrôle sédimentologique sur les processus diagénétiques des grès tidaux : Impact sur les propriétés réservoirs. Le cas de la formation Cape Hay (Permien, Bassin de Bonaparte, Nord de l’Australie).

Journée diagenèse d’Orsay - Orsay (France), 2014 – Poster : Sedimentological control of diagenetic processes of the tidal sandstones of the Upper Cape Hay Formation (Permian, Bonaparte Basin, Australia): Impact on reservoir properties.

RST - Pau (France), 2014 – Oral : Les nanostructures de la Craie (Crétacé supérieur, bassin de Paris) : origine de l’hétérogénéité des propriétés réservoirs ?

Cinquantenaire de l’AGBP - Paris (France), 2014 – Oral : Apport de l’étude des nanostructures de la Craie (Crétacé supérieur, bassin de Paris) pour la compréhension de l’hétérogénéité des propriétés réservoir.

ASF – Chambéry (France), 2015 – Oral : Hétérogénéité des propriétés pétrophysiques de la Craie : Origine sédimentaire et/ou diagénétique ?

5th International Geologica Belgica Meeting – Mons (Belgique), 2016 – Oral : Heterogeneity of petrophysical properties in the chalk: depositional versus diagenetic origin.