Julien Dhinaut

julien dhinautDoctorant

 

Équipe Écologie Évolutive

UMR CNRS 5561 BioGéoSciences

Université de Bourgogne

6 boulevard Gabriel, 21000 Dijon, France

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Thèmes de recherche

 

Mes principaux intérêts de recherche sont liés à la génétique écologique et évolutive.
J'ai ainsi pu travailler sur la mise en évidence de traces de sélection pour des gènes impliqués dans la tolérance au zinc chez une Brassicacée, ou encore sur les capacités de réponse à un changement environnemental en régime autogame chez une légumineuse.

Ceci m'a amené à utiliser différentes approches de génétique quantitative et des populations.

 

Mon sujet de recherche actuel concerne l'étude du transfert transgénérationnel d'immunité chez le ténébrion meunier en se concentrant sur ses aspects fonctionnels et l'avantage sélectif qu'il pourrait conférer aux individus.

 

Cursus universitaire

 

2013-2014 : Master 2 Biodiversité, Ecologie et Evolution (Université de Montpellier II)

 

Sujet : Evolution de la floraison de Medicago truncatula à l'heure des changements climatiques: adaptation, plasticité ou évolution de la plasticité ? Réalisé au laboratoire d'Amélioration Génétique et Adaptation des Plantes méditerranéennes et tropicales (UMR AGAP, Montpellier).

 

2012-2013 : Master 1 Ecologie (Université de Lille 1)

 

Sujet : Evolution moléculaire de la famille multigénique MTP1 et de la tolérance au zinc chez Arabidopsis halleri. Réalisé au laboratoire de Génétique et Evolution des Populations Végétales (UMR CNRS 8198, Villeneuve d'Ascq).

 

Publications

Dhinaut, J., Chogne, M., & Moret, Y. (2017). Immune priming specificity within and across generations reveals the range of pathogens affecting evolution of immunity in an insect. Journal of Animal Ecology.
 
Dhinaut, J., Balourdet, A., Teixeira, M., Chogne, M. & Moret Y. (2017) A dietary carotenoid reduces immunopathology and enhances longevity through an immune depressive effect in an insect model. Scientific Reports.
 

Dhinaut, J., Chogne, M. & Moret, Y. (2018) Trans-generational immune priming in the mealworm beetle protects eggs through pathogen-dependent mechanisms imposing no immediate fitness cost for the offspring. Developmental & Comparative Immunology. Volume 79, Pages 105-112.