pôle de simulations climatiques

responsables : Thierry Castel et Benjamin Pohl

Le pôle de simulations climatiques du CRC vise à constituer à la fois une structure d'expérimentation numérique et une structure d’interface entre les deux axes thématiques, au sein de laquelle sont définies et mises en œuvre les simulations multi-scalaires qui alimentent les recherches fondamentales sur la dynamique du climat et les impacts.

Les opérations programmées à l’intérieur des deux axes thématiques posent de manière transversale des questions de changements d’échelles spatiales : déclinaison locale des prévisions climatiques saisonnières et des projections climatiques (« downscaling »), ou généralisation des observations climatiques ponctuelles (« upscaling »). Leur traitement passe par l’utilisation d’une large gamme d’outils (cf. figure ci-dessous), relevant tant de la statistique que de la modélisation numérique.




Au CRC, le recours à la modélisation climatique a été considérablement renforcé au cours des 5 dernières années, avec l’implémentation du modèle régional Weather Research and Forecasting (WRF) sur les machines locales du Centre de Calcul de l’Université de Bourgogne (CCUB), et celles déportées du Centre de Calcul de Haute Normandie (CRIHAN) et de Institut du développement et des ressources en informatique Scientifique (IDRIS) du CNRS. A terme il s'agit de construire une plateforme intégrée et cohérente de simulation numérique multi-scalaire du climat. L'ensemble de ces ressources et les développements qui y sont et seront associées contribuent à la mise en place au sein de l’unité d’un « pôle simulations climatiques » chargé : (i) de la mise à jour des modèles numériques et du développement d’utilitaires de pré- et post-processing ; (ii) de la mise en œuvre d’expériences de sensibilité aux conditions de surface ou aux conditions de circulation atmosphérique de large échelle ;  (iii) des simulations de « downscaling » (désagrégation multi-échelles du signal climatique) sur modèles à aire limitée.