article de Camille Moreau, Thomas Saucède et Arnaud Brayard publié dans la revue Journal of Biogeography

Thumbnail imageUne étoile de mer antarctique, Psilaster charcoti, fait la première de couverture du dernier numéro de la revue Journal of Biogeography ! Elle met à l'honneur l'article que cosignent Camille Moreau (thèse en co-tutelle entre l'UBFC - Biogéosciences et l'Université Libre de Bruxelles), Thomas Saucède, Arnaud Brayard et leurs collègues du laboratoire de biologie marine de Bruxelles.

 

Les auteurs y décrivent les motifs de distribution des 299 espèces d'étoiles de mer connues dans l'océan Austral. Plus de 14000 données d'occurrence d'espèces sont analysées à l'aide, entre autre, de la méthode des réseaux de bootstraps traversants développée par Brayard et collaborateurs en 2007. L'étude des affinités entre faunes sud-américaines, sub-antarctiques et antarctiques souligne l'importance des stratégies de reproduction pour expliquer les motifs de distribution des espèces, les espèces incubantes sans stade larvaire présentant une forte structuration géographique par rapport aux espèces avec stade larvaire dispersif.

Référence : Moreau C, Saucède T, Jossart Q, Agüera A, Brayard A & Danis B. 2017. Reproductive strategy as a piece of the biogeographic puzzle: a case study using Antarctic sea stars (Echinodermata, Asteroidea). Journal of Biogeography 44: 848-860, doi: 10.1111/jbi.12965