• Français
  • English

Agroclimatologie

La documentation des relations climat-agriculture est utile pour renseigner le risque climatique et évaluer les impacts dans le cadre notamment des changements climatiques. De plus, la variabilité climatique est un des principaux facteurs qui entre en ligne de compte dans la description des potentialités d’un milieu pour une ou des productions agricoles données (ex : vigne, maïs). Les travaux du CRC cherchent à mieux documenter cette variabilité en intrasaisonnier et en interannuel pour entre autres la température (min, max), les précipitations (fréquence, cumuls) et l’insolation (déficits) en allant de la parcelle à la région agricole. Les terrains d’application principaux sont le centre-est de la France et l’Afrique de l’ouest.

Les données numériques manipulées sont issues :
– de mesures in situ (température, humidité, relevés phénologiques)
– de simulations numériques (par exemple modèle local d’irradiance et modèle régional de climat).

Nos méthodes procèdent par :
– le traitement statistique des données climatiques (température, radiance) et de leur dérivées (bilan, déficits, indices)
– la mise en relation des résultats de l’analyse climatique avec les données agricoles (indice, production) via entre autres les Systèmes d’Information Géographique (SIG).

Sélection bibliographique :

CASTEL T., DODANE J.-N., BRAYER J.-M., CURMI P., ANDREUX F., PEYRON D., 2009 : «Spatial analysis of within-vineyard grape vine sensitivity to solar irradiance patterns. A case study using pinot noir in a complex terrain», International journal of biometeorology

HOUNDENOU C., PERARD J., BOKO M., 2004 : Variabilité des facteurs du risque climatique sur la culture du maïs au Bénin, Actes du XVIIe colloque de l’AIC, Caen (France), 17, 165-169

CAMBERLIN P., DIOP M., 1999 : Inter-relationships between groundnut yield in Senegal, interannual rainfall variability and sea-surface temperatures. Theor. Appl. Climatol., 63 , 163-181

Log In

Create an account